Voir vert - Été 2019

Voir vert est la seule publication entièrement dédiée à la construction durable au Québec. Et c'est aussi le véhicule publicitaire privilégié pour les entreprises et les organismes qui désirent promouvoir leurs produits ou systèmes écologiques, leurs services environnementaux ou leur engagement envers le développement durable. Tant auprès des professionnels et des entrepreneurs du milieu de la construction que des différents acteurs de l'industrie immobilière et des donneurs d'ouvrage publics.

 

Urgence numérique

Le virage vers la construction 4.0 s’impose plus que jamais dans le secteur du bâtiment au Québec. Et il appelle les organisations à se transformer avec, à la clé, des gains de productivité, d’efficacité et de compétitivité.

Ce passage à l’ère numérique enjoint au premier chef les acteurs du milieu à adhérer au BIM sans plus tarder. D’autant plus s’ils oeuvrent dans le domaine du bâtiment durable, car ce puissant outil vient soutenir la conception intégrée qui, elle, permet d’optimiser les solutions écologiques et éconergétiques imbriquées dans le design des bâtiments.

C’est que le recours au BIM facilite la communication entre les différents acteurs d’un projet grâce aux visuels et aux données qui peuvent ensuite être rapidement comparés pour aider la prise de décision. L’objectif est de produire de meilleurs bâtiments, à moindres coûts, à l’échelle de leur cycle de vie. De la conception, donc, jusqu’à l’exploitation, en passant par la phase de construction. L’appropriation du BIM n’a rien de sorcier, mais encore faut-il faire ses classes. En veillant d’abord à bien comprendre en quoi consiste l’approche et à connaître les outils utiles pour la phase de conception, puis en apprivoisant graduellement ces outils et en misant sur l’accompagnement d’experts du domaine pour tirer le meilleur de la technologie.

En fait, on peut faire une analogie avec l’avènement de LEED il y a quelques années. Les professionnels et les entrepreneurs du bâtiment n’ont eu d’autre choix que d’apprendre, souvent avec le soutien de consultants, à composer avec les tenants et aboutissants de ce système d’évaluation des bâtiments durables alors qu’un nombre sans cesse croissant de propriétaires et de promoteurs immobiliers exigeaient une certification pour leurs projets.

L’adhésion au BIM se profile aujourd’hui comme un passage obligé. De grands donneurs d’ouvrage, avec en tête la Société québécoise des infrastructures, ont déjà entrepris de déployer leurs stratégies en matière de pratiques d’affaires collaboratives et numériques. L’heure est à la modélisation du changement dans une perspective durable.

Bonne lecture !

Anik Girard
Directrice générale et éditrice

Sommaire

BILLET
Urgence numérique

LUMIÈRES SUR JEAN NOUVEL
Le directeur de studio des Ateliers Jean Nouvel à l’Exposition Contech de Québec

IDÉATION COLLECTIVE
L’Exposition Contech de Québec sera le théâtre d’une charrette de design intégré en mode BIM

ÉTUDE DE CAS
La reconstruction durable du Manège militaire Voltigeurs à Québec

VERS LEED V4.1
Les grands changements accompagnent l’avènement de LEED v4.1

PRÊCHER D’EXEMPLE
Québec prêche d’exemple en transition, innovation et efficacité énergétiques

TOITURES POTAGÈRES
L’agriculture urbaine en toiture, une tendance verdoyante

PERFORMANCE ÉPROUVÉE
La mise en service s’impose pour garantir la performance optimale de l’enveloppe du bâtiment

RECHERCHE
Les résilles en bois comme solution durable aux formes architecturales complexes

Édition : Été 2019
Directrice générale et éditrice : Anik Girard
Rédacteur en chef délégué : Rénald Fortier
Collaborateurs : Marc-Antoine Côté. Marie Gagnon, Jean Garon, Sandra Soucy
Correcteur : Denis Dionne
Conception graphique et responsable de la production : René-Claude Senécal
Photographe de la couverture : Stéphane Groleau

Abonnement

Pour s’abonner : 514 856-6600 ou 1 866 669-7326 ou Constructo.ca