Équipement de chantier 2018

Supplément thématique annuel du journal Constructo qui identifie les technologies susceptibles d’améliorer la bonne marche d’un chantier. Il établit également comment un constructeur peut bénéficier des meilleures solutions sur le marché pour gagner en productivité et en rentabilité tout en obtenant le meilleur rapport qualité/efficacité/prix.

 

De petits pas vers le chantier de demain

Le chantier de demain frappe à la porte d’aujourd’hui. Ces technologies qui, encore hier, se rapportaient davantage à des fantaisies qu’à des innovations se concrétisent. Les différents équipements de chantier se développent à la vitesse de la lumière sur la planète construction. Ce développement se fait peut-être à plus petits pas en sol québécois, mais la destination se veut la même.

De la machinerie intelligente, des systèmes de communication numérisés, des mécanismes et plateformes visant à harmoniser sécurité et efficacité. Si la dernière décennie a considérablement changé le portrait du chantier moyen, celle qui s’amène se traduira par une évolution encore plus marquée. De telles avancées ne viennent toutefois pas sans enjeux ni questionnements. Des technologies trop intelligentes s’affranchissent- elles de la nécessité d’un contrôle par des humains ?

Des outils trop efficaces rendent-ils futiles les postes de certains travailleurs ? Qu’en est-il de la formation pour optimiser l’utilisation de ceux-ci ? Des nouveaux dangers qu’ils impliquent ? Du coût de développement et d’intégration qu’ils engendrent ? Le temps que ces technologies mettent à s’implanter au sein de la province est probablement proportionnel au nombre de questions qu’elles suscitent.

Mais le changement implique toujours sa part de risques. Le scepticisme est un adversaire qu’il connait bien, et ses nombreux bienfaits l’aident généralement à en triompher. Rien ne sert de courir, le perfectionnement de ces nouvelles idées tout comme leur intégration réfléchie et graduelle permettront au Québec de partir à point.

Le chantier de demain doit en être un dont les composantes favorisent la conciliation entre sécurité, efficacité et intelligence. La technicisation de l’industrie n’implique pas forcément sa déshumanisation. Les technologies de demain ne doivent pas chercher à remplacer le travailleur d’aujourd’hui, mais plutôt à mieux l’outiller.

Anik Girard
Directrice générale et éditrice

Sommaire

En route vers le chantier intelligent

Un brise-glace rotatif qui fait tourner les têtes

Numériser ses outils pour se simplifier la vie

Camionnettes : 2019 fait le plein de nouveautés

Camions-bennes : solutionner le danger

Édition : Mai 2018
Directeur de l’information : Michel Bouchard
Coordonnateur éditorial : Marc-Antoine Côté
Journalistes : Éric Descarries, Marie Gagnon, Michel Bouchard I Recherchistes : Benoit Poirier, Anthony St-Pierre
Correctrice : Denis Dionne
Conception graphique et responsable de la production : René-Claude Senécal
Photographe : René-Claude Senécal, Les Maximes Photographes

Abonnement

Pour s’abonner : 514 856-6600 ou 1 866 669-7326 ou Constructo.ca